Insertion des diplômés BIMNS


Débouchés

 

Fonctions occupées
  • A l’issue du Master, la majorité des étudiants poursuivent en thèse de Recherche et ont tous une source de financement qui peut être une bourse ministérielle, un contrat CIFRE, un appel d’offre CNRS-Région Lorraine ou un financement par des appels d’offres d’associations caritatives. Les étudiants d’un cursus en Santé (Médecins, Pharmaciens, Odontologistes) sont dans une logique d’internat en vue de devenir chef de clinique. Certains odontologistes ont la possibilité de poursuivre une thèse de Recherche qu’ils réalisent en même temps que la pratique de leur métier. Localement, les étudiants en thèse de Recherche sont rattachés à l’Ecole Doctorale BioSE (Biose). A moyen terme, les doctorants complètent leur formation par un contrat/stage postdoctoral en France ou à l’étranger. Par la suite, ils occupent des fonctions de Chercheur en recherche fondamentale* (Biochimie, Enzymologie, Biologie moléculaire et cellulaire, Physiopathologie) ou Chargé de Recherches* dans des organismes de Recherches (INSERM ou CNRS) ou Enseignant-Chercheur* de l’Université en France. Dans le secteur privé, ils occupent des fonctions de chef de projet* ou assistant et cadre en recherche appliquée*, chargé de mission en recherche et développement* ou de cadre de recherche et d’innovation*. Des partenariats industriels forts (pharmaceutiques, technologies médicales) proposent aux étudiants des formations professionnalisantes (permettant une insertion professionnelle directe en tant qu’ingénieur) qui pourront, dans chacune des spécialités, être prolongées par des formations longues en Recherche.
  • Les diplômés à l’issue du Master occupent des fonctions d’Ingénieur d’Etude ou d’Application*, Attaché à l’information médicale* ou scientifique, Attaché de recherche clinique* après une formation complémentaire,  Ingénieur méthodes et essais*, Assistant et Cadre en recherche appliquée*, Chargé de mission en recherche et développement*, Assistant d’étude et de recherche-développement*, Chef de produit*, Attaché à l’information médicale*, Chargé de recherche et développement*, Cadre de recherche et d’innovation*.
  • Les étudiants issus du cursus Santé se destinent à des fonctions d’assistant de recherche clinique (assistant hospitalo-universitaire), puisde praticien hospitalier ou praticien hospitalier/maître de conférences*.

*, Fiches Métiers correspondantes (Fiche ROME , Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois) : Recherche en sciences de l’univers, de la matière et du vivant (K2402) ; Enseignement Supérieur (K2108) ; Management et Ingénierie études, recherches et développement industriel (H1206), Assistance et support technique (H1101), Attaché de Recherche Clinique (15L10), Praticien Hospitalier (J1102), Pharmacien Hospitalier (J1202).

 

Secteurs d’activités

Laboratoires publics et privés, universités, hôpitaux universitaires, centres régionaux de lutte contre le cancer, industries pharmaceutiques, PME ou startups dans les Biotechnologies, sociétés prestataires de service dans le domaine de la santé (CRO), organismes de recherche (INSERM, CNRS, INRA…), organismes de santé publique (OMS, INVS, ORS…), agences (ANSM, ANSES…). Chercheurs en recherche fondamentale (Biochimie, Enzymologie, Biologie moléculaire, Physiopathologie), Ingénieurs d’application, d’études, Ingénieurs méthodes et essais, assistants et cadres en recherche appliquée, chargés de missions en recherche et développement, attachés et assistants de recherche clinique, assistants d’études et de recherche-développement, chefs de produit, attachés à l’information médicale, doctorat (ingénierie de la santé, bioingénierie, imagerie médicale), chargés de recherche et développement, cadres de recherche et d’innovation.

 

Insertion des diplômés de la Spécialité Bioingénierie Médicament NanoSanté (BIMNS)

L’insertion des diplômés à 6 mois et 18 mois après l’obtention du diplôme fait l’objet d’un suivi par l’Observatoire de la Vie Universitaire – Délégation de l’aide au Pilotage et Qualité, Université de Lorraine. Les résultats des enquêtes d’insertion des diplômés sont consultables sur les pages dédiées pour la période 2010/2013 (insertion BIMNS 2010/2013) ou depuis 2014 (insertion BIMNS 2014).  Les enquêtes sont actualisées annuellement. Les données sont traitées puis mises en forme avec un délai d’une année universitaire.

A noter :  Pour la période 2010/2013, les résultats des enquêtes sont présentés par les intitulés des Spécialités et des Masters de l’ancienne habilitation (BIMNS = Bioingénieire, Médicaments, Ciblage). A partir de 2014, les résultats englobent l’ensemble des parcours de la spécialité BMBIPT.