Présentation BIM


Présentation & Objectifs

Le parcours BioIngénierie et Médicaments (BIM) offre aux étudiants une formation axée sur les différents aspects de la bio-ingénierie appliquée à la santé et au médicament, pour acquérir les connaissances théoriques et méthodologiques en bioIngénierie. Sur la base des compétences fondamentales acquises précédemment, ils seront formés dans le domaine des biomatériaux et aux stratégies thérapeutiques et outils de diagnostic des grandes pathologies, notamment en thérapie cellulaire, en pharmaco-génomique, en biotechnologies appliquées au médicament et plus généralement aux activités de développement du médicament.

A terme, après une seconde année de Master suivi soit d’un doctorat ou d’une formation complémentaire, les candidats pourront accéder aux 
métiers de la recherche fondamentale, de la recherche en industrie pharmaceutiques ( secteur Recherches & Développement), mais également  en recherche clinique dans le domaine publique ou privé.

 

Organisation de la formation

Le parcours BioIngénierie et Médicaments est organisé en deux semestres de 30 ECTS chacun (Parcours BIM).

  • Le premier semestre est constitué d’enseignements fondamentaux (27 ECTS) et d’une Unité d’Enseignement (UE)  à choisir. Le programme pédagogique est complété par une UE de préparation à l’insertion professionnelle des candidats et de l’utilisation de l’anglais dans l’activité scientifique.
  • Le deuxième semestre permet une spécialisation progressive en fonction du projet professionnel  sur la vase d’enseignements communs et à choisis dans une banques d’UE. Les étudiants sont encouragés à choisir les options correspondantes selon leur choix de spécialité (M2).
  • Un stage de 8 semaines, qui a lieu en début de second semestre, sera réalisé en laboratoire public de l’Université de Lorraine ou d’autres Universités françaises ou européennes. Les stages en entreprise sont également possible.

 

Poursuite d’Etudes

– Intégration de l’une des spécialités de M2 du Master Biosciences et Ingénierie de la Santé
  • soit Biotechnologies Moléculaires et BioIngénierie – Physiopathologie et Thérapeutique  et l’un de ses parcours
    • Aspects Moléculaires et Intégrés de la Physiopathologie (AMIP)
    • BioIngénierie Médicament  NanoSanté (BIMNS)
  • soit Génie Cellulaire (GC)
– Intégration dans une Spécialité (M2) d’une autre université française

 

Conditions d’accès

  • De droit pour les diplômés des Licences dispensées à l’UL (Sciences de la Vie, Sciences pour la Santé, Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (STAPS) ou Sciences de l’Ingénieur). L’option BioIngénierie et Médicaments de la licence Sciences pour la Santé  (Licence Santé) étant la plus adaptée.
  • Sur dossier : licences équivalentes d’autres universités, étudiants d’autres Masters ou d’écoles d’ingénieurs mono- ou pluri-disciplinaires, en France ou à l’étranger.

 

Les modalités de candidature et inscription sont décrites à la page dédiée (candidature et inscription).