Présentation du Master


Organisation Master BSIS

  Les Biosciences et l’Ingénierie de la Santé sont en pointe des travaux de recherche actuels en biologie et en médecine. Les fondements scientifiques du Master Biosciences et Ingénierie de la Santé (BSIS) exploitent les interactions fortes entre les nombreuses disciplines appliquées aux domaines de l’ingénierie et du biomédical : biologie, biophysique, biochimie, biomathématiques, biomécanique, bio-informatique, bio-imagerie…, mais aussi celles tournées vers les recherches fondamentales sur la structure et la fonction des macromolécules et des mécanismes moléculaires et cellulaires les impliquant. Le Master BSIS est organisé sur 2 années (M1 et M2)

Le Master BSIS a obtenu la note d’appréciation « A » (notation de A à C) au cours de l’évaluation par le Haut Conseil  de l’Evaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur (HCERES). Les enseignements sont dispensés sur le site nancéen de l’Université Lorraine (site UL).

 

 

Parcours M1

 

Cinq parcours  (semestres S7 et S8) sont proposés :

  • Ingénierie et Technologies BioMédicales (ITBM)
  • Ergonomie et Physiologie du Travail (EPT)
  • BioIngénierie et Médicaments (BIM)
  • Biochimie, Biologie Moléculaire et Régulations Cellulaires (BBRMC)
  • Biologie Cellulaire et Physiologie (BCP)

Le semestre S7 est constitué d’un ensemble d’Unités d’Enseignements (UE) d’ossature obligatoire (27 ECTS) et une UE à choix (3ECTS) dans une banque commune liées au projet personnel et professionnel de l’étudiant. Ce socle permet l’enseignement de concepts de base propres aux domaines scientifiques et techniques d’intérêts, et conduisant à l’intégration d’étudiants provenant de formations initiales diverses. Ainsi constitué, le semestre 7 (S7) permet aux étudiants de prendre le temps de la réflexion et de l’analyse quant à leurs choix éclairés d’UE de différenciation à choisir au semestre suivant .

Au cours du semestre S8, tous les parcours ont une UE commune de stage (6 ou 9 ECTS selon la durée de 8 ou 12 semaines respectivement), 12 ECTS de base ou d’ossature disciplinaire et le choix de 12 ou 9 ECTS d’UE au choix dans la banque du M1. Le choix d’UE de différenciation doit faciliter l’adaptation des étudiants à la spécialité de M2 qu’ils choisissent.

 

Spécialités en M2

 

Le master BSIS  propose quatre Spécialités (M2):

  • Spécialité Biotechnologies Moléculaires et Bioingénierie – Physiopathologie et Thérapeutique. La Spécialité se compose de quatre parcours:
    • Aspects moléculaires et Intégrés de la Physiopathologie (AMIP)
    • BioIngénierie Médicament NanoSanté (BIMNS)
    • Ingénierie Moléculaire (IM)
    • RNA & Enzyme Science (voir le site dédié à ce parcours international : RNAES)
  • Spécialité Ergonomie, Biomécanique et Physiologie du Travail (EBMPT)
  • Spécialité Ingénierie BioMédicale (IB). La spécialité se compose de deux parcours
    • Ingénierie BIoMédicale et Hospitalière (IBH)
    • Cybernétiques, Instrumentation, Image pour la Biologie et la Médecine (CIIBLE)

 

Pour toutes les spécialités de M2 (indifférenciées), les étudiants accèdent à des formations menant à une insertion professionnelle  directe  ou bien pouvant être prolongées par des formations longues en recherche. Les contenus des Unités d’Enseignement (UE) proposées en ossature et en différenciation offrent un choix raisonnable de combinaisons adaptées à un projet d’insertion professionnelle directe ou à une poursuite en doctorat.